Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 11:00
Le Mont Clocher, au départ des Prés (Hauteluce) - 23.10.2010
Sortie Raquettes

On prend les mêmes (mascottes) et on recommence ... Ca y est, c'est la reprise !
Non sans mal, car le bricolage ne remplace pas l'endurance d'une bonne sortie raquettes ...

Pour ce renouveau, direction le beaufortain, et plus particulièrement les pentes ensoleillées du Mont Clocher, histoire de reprendre rapidement des couleurs.
Au départ, on suit tranquillement la piste non damée qui descend du Mont Vorès, en serpentant autour de beaux chalets d'alpage. A la cote 1700, l'affaire se corse ... Il va falloir faire la trace dans 50 cm de poudreuse sur un bel itinéraire de crête. L'enfer à la montée ! Le paradis à la descente !

Au sommet, un panorama à 360° s'offre à nous !
A quand la prochaine sortie ?

Clocher10
^ val joly et le mont blanc
Clocher11

Clocher12

Clocher26Clocher04
^ son altesse                                                        > ses altesses

Clocher29Clocher30

Clocher25Clocher24
^ aiguille croche
Clocher22Clocher23
^ chalet de lousteta
Clocher27.jpgClocher28

Clocher20Clocher21
^ croix du mont clocher
Clocher31Clocher32

Clocher01.jpgClocher02Clocher03
Partager cet article
Repost0

commentaires

B

bonjour Benoit , oui , dans le Lot , je me ressource toujours , et oui , j'attend le printemps avec impatience ,
c'est une belle saison .
tes photo de neige , j'adore , et j'aime bien y faire mes premières empreintes , mais on en a peu chez nous .
bisous
bernadette


Répondre
M

Tiens ! C'est le printemps ! La mascotte sort de son terrier...!!


Répondre
B

bonjour Benoit , ça faisait bien longtemps ! est-il trop tard pour te souhaiter plein de belles choses ? non , il est jamais trop tard pour l'amitié même si les passages sont rares
bisous
bernadette


Répondre
B

L'intense lumière qui fait scintiller les pics de glace, l'ombre des troncs et des branches sur le blanc immaculé, le contraste des couleurs de tes mascottes sur la neige, de grands espaces
inviolés le long d'une croupe offrant de très belles perspectives, tout y est pour rendre la balade féérique, mais comment cela pourrait-il en être autrement, la montagne nous fait rêver, elle nous
déconnecte de la réalité, cette réalité pas toujours facile à supporter. Bonnes prochaines balades et ramène-nous encore de belles images comme cela.


Répondre